3.1 C
Paris

Comment conduire une moto ?

Il est tout à fait possible d’acheter une moto sans détenir le permis moto correspondant. Cependant, ce dernier est en principe nécessaire pour pouvoir la conduire. La conduite d’une moto a ses spécificités, d’où la nécessité d’avoir un permis spécial, adapté au deux-roues que vous souhaitez conduire. Vous voulez savoir quelles sont les étapes à suivre pour pouvoir conduire une moto ? Le Code moto sera le premier palier à franchir.

Passez d’abord le Code de la route moto

Le Code théorique moto ou ETM est une épreuve théorique indispensable pour pouvoir passer la pratique afin d’obtenir le permis moto. Le Code est une épreuve qui dure une heure et qui se présente sous la forme d’un questionnaire. Il comporte 40 questions à choix multiples, portant sur différents thèmes. Les questions sont axées sur la circulation, la mécanique et la conduite. Pour réussir cette épreuve, il faut avoir donné de bonnes réponses à au moins 35 questions. Il faut ainsi éviter de faire plus de 5 erreurs.

Lorsque vous êtes prêt à passer le Code moto, vous pouvez visiter ce site et découvrir comment faire pour s’inscrire à une session d’examen théorique. Notez que quand vous aurez réussi l’épreuve du Code moto, il est impératif de passer l’épreuve pratique dans un délai de 5 ans pour ne pas avoir à le repasser. Si jamais vous échouez à votre premier examen, vous aurez encore droit à 5 autres tentatives.

passer examen code moto

Les épreuves pratiques du permis moto

L’examen pratique se divise en deux parties : une épreuve du plateau et l’épreuve en circulation. D’abord, il y a l’examen du plateau ou hors route qui comporte 6 différentes manœuvres à enchainer. L’épreuve dure 10 minutes et le candidat a droit à deux essais pour chaque manœuvre, sauf pour le déplacement de la moto sans l’aide du moteur. Pour réussir cette épreuve, il faut obtenir une note A ou B à chaque manœuvre.

Lisez aussi cet article :   Comment bien placer des stickers sur sa moto ?

Ensuite, il y a l’examen en circulation. Cette épreuve n’est accessible que pour les candidats ayant validé l’épreuve plateau. Elle dure 40 minutes et vous devez avoir au moins 21 sur les 27 points pour valider l’examen. Cette dernière étape a pour principal objectif de vérifier si le candidat maîtrise bien son engin et s’il sait comment analyser une situation et surtout s’il a une bonne réaction.

Quelle moto avez-vous le droit de conduire ?

Avant d’obtenir votre permis moto, notez que certaines exceptions existent, des cas dans lesquels il est possible de conduire un deux-roues avant de passer les examens. C’est le cas si vous avez un permis B ou B1, mais vous ne pouvez conduire que des modèles de deux-roues précis. Il s’agit notamment des tricycles lourds (jusqu’à 550 kg et une puissance maximale de 15 kW) et des motos légères appartenant à la catégorie A1.

Attention toutefois, car seuls les conducteurs qui ont obtenu leur permis B depuis au moins 2 ans peuvent conduire ces véhicules. Par ailleurs, il faut aussi avoir suivi une formation complémentaire dans un centre agréé. Notez que les modèles de scooter dont la cylindrée est de moins de 50 cm3 peuvent être conduits sans permis B. Il faut avoir au minimum 14 ans pour pouvoir conduire une moto sans permis.

Par contre, une fois que vous aurez votre permis A1, vous pouvez conduire les motos 2 roues ou 3 roues de plus de 50 cm3, jusqu’à 125 cm3 maximum et ne dépassant pas 11 kW. Avec un permis A2, vous pouvez conduire les 2 roues à moteur, avec une puissance ne dépassant pas les 35 kW. Le permis A permet de conduire toutes les motos, dont les grosses cylindrées de plus de 125 cm3.

Lisez aussi cet article :   Moto et plusieurs autres sports que vous trouverez intéressants à suivre en 2022

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

2 + 12 =

Derniers articles