11 C
Paris

Les plus grandes casse-auto en Île-de-France : Sélection

D’après les dispositions légales, les voitures qui sont hors d’usage ou qui ont remarquablement vieilli doivent être déposées. Toutefois, il ne convient pas de jeter des caisses vieillottes n’importe où par peur d’encombrer les espaces de vie. Pour une gestion plus écologique des voitures devenues inutiles dans l’île de France, il existe des lieux dédiés, des casses auto. Zoom sur les casses autos de renom dans l’île de France !

La casse auto de Gonesse

À Gonesse, dans l’île de France, se trouve un géant centre VHU, c’est-à-dire un immense centre qui réceptionne les Véhicules hors d’Usage. Plus exactement, il accueille les épaves des voitures en désuétude. Ces voitures qu’il faut déposer peuvent avoir subi un accident ou avoir servi trop longtemps. Dans le second, elles peuvent être déposées à la casse auto de Gonesse même si elles continuent de rouler.

Partant, il n’est pas inutile de préciser que le centre des véhicules hors d’usage sis à Gonesse n’accueille pas que les véhicules à quatre roues. Il réceptionne également les berlines, les utilitaires, les mots, les véhicules d’aventures vacancières comme les campings cars et les faucons aménagés. Il est possible d’y déposer les scooters.

Dans ce grand centre, des personnes se tiennent disponibles pour accueillir et détruire les voitures désuètes et tout autre engin bon à rien. Avec l’accord du propriétaire ou de la personne ayant droit sur le véhicule, les agents du centre conduisent le véhicule dans leur atelier pour procéder à la casse, tout en conservant les pièces et tout autre accessoire réutilisables. En réalité, la casse-auto de Gonesse dispose d’un géant magasin dans lequel sont stockées les pièces récupérées avant la destruction des engins.

Lisez aussi cet article :   Auto : quels sont les points à ne pas oublier ?

Compte tenu du grand espace qui existe dans ce grand centre des Véhicules hors d’Usage, il y a suffisamment de place pour catégoriser les pièces selon les marques des véhicules et selon l’année de fabrication. Du reste, il faut préciser que le centre ne manque pas de dépolluer les automobiles et les engins deux-roues avant la destruction et le recyclage.

La casse auto de Guitrancourt

On ne saurait oublier de mentionner la casse auto de Guitrancourt comme l’une des plus imposantes dans la région de l’île de France. À l’instar du centre des Véhicules hors d’usage de Gonesse, la casse auto du village Guitrancourt. Elle reçoit toutes les catégories de voitures et d’engins déjà amortis et s’en occupe dans les ateliers de dépècement. Après l’extraction des pièces encore utiles, les épavistes du cet énorme centre de VHU ne gaspillent surtout pas l’utilité de ces pièces retirées des engins mourants, mais ils les commercialisent.

En effet, la casse auto de Guitrancourt met à la disposition des particuliers et des professionnels ces pièces d’automobiles et d’engins divers pour aider à la réparation en cas de panne éventuelle. Ainsi, presque tous les habitants de l’île de France se dépêchent à Guitrancourt dès lors que leurs véhicules réclament des retouches, une réparation ou une rénovation. Pour plus de sûreté, il suffit de s’y rendre avec sa carte grise, et les experts identifient sans coup férir ce qui manque pour redonner une nouvelle vie à votre engin.

Après l’émiettement et la mise à disposition des accessoires sur le marché des articles occasionnels, les agents de la casse auto de Guitrancourt font bien de détruire les restes dans des conditions écologiques. D’emblée, ils essaient de dépolluer les engins voués à la destruction avant de les écraser et de les recycler.

Lisez aussi cet article :   Vidange de la 207 : la procédure à suivre

La casse auto Ablon-Sur-Seine

Lorsqu’une voiture ou un autre genre de véhicule atteint la durée d’utilisation prescrite ou dès lors qu’il n’y a plus aucun moyen de la revivifier après un accident, il faut simplement la déposer dans le centre des Véhicules hors d’usage d’Ablon-Sur-Seine. Elle sera détruite dans les meilleures conditions et dans le respect de l’écosystème. Malheureusement cette énorme casse auto qui se fait remarquer par sa vastitude semble peu fréquentée ; parce que certains propriétaires sont si attachés à leur bagnole qu’ils ont du mal à l’envoyer dans les mains des broyeurs de véhicule.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

deux × 3 =

Derniers articles