29.2 C
Paris

Les radars pédagogiques sont-ils efficaces ?

Assez récurrent en milieu urbain, l’excès de vitesse est l’une des causes majeures d’accident. Afin de lutter un tant soit peu contre ce phénomène, plusieurs moyens sont employés. Au nombre de ceux-ci figurent notamment les radars pédagogiques. Essentiellement à but préventif, ces dispositifs ne passent pas inaperçus par les automobilistes. Cependant, sont-ils réellement efficaces ?

Les radars pédagogiques : un outil efficace de sensibilisation

Dans toutes les villes de France, la sensibilisation aux dangers des excès de vitesse est un combat permanent. En effet, la conduite à forte allure est l’une des principales causes d’accidents mortels. Cependant, l’installation de radars pédagogiques dans certaines communes semble renverser la tendance.

Il faut dire que ce dispositif est généralement bien accueilli par les automobilistes. Ces derniers y voient un système d’avertissement permettant de les rappeler à l’ordre et se ravisent. De plus, certains radars comme ceux proposés sur le site de Drivecase.fr affichent des smileys en fonction de votre allure.

Cela confère une dimension un peu plus ludique à la sensibilisation. Par ailleurs, de nombreuses communes possédant ce dispositif confirment l’amélioration du comportement routier des automobilistes dans leurs régions. Selon les statistiques, 95 % des conducteurs respectent la limitation de vitesse réglementaire. Sur les 5 % restants, 4,5 % se ravisent après avoir vu un radar pédagogique. Seulement 0,5 % des automobilistes maintiennent leur allure tout en risquant la contravention.

Un marché en plein essor

Si l’utilisation des radars pédagogiques présente des résultats satisfaisants, cela se ressent également au plan économique. En effet, l’efficacité du dispositif a contribué au développement de ce marché. Ainsi, les recettes des radars pédagogiques affichent chaque année une croissance de plusieurs millions d’euros.

Lisez aussi cet article :   Qu’est-ce que l’optique d’un phare ?

Par ailleurs, cette hausse de la demande s’explique également par la récurrence des excès de vitesse enregistrée dans certaines villes. Désireuses d’expérimenter aussi ce dispositif, les communes n’hésitent pas à en faire installer sur leur territoire.

radars pédagogiques, limitation de vitesse

L’importance du radar pédagogique

Si le radar pédagogique connaît un si grand succès, ce n’est assurément pas par hasard. Installé à des endroits stratégiques, cet équipement permet de mesurer la vitesse à laquelle roulent les usagers de la route. Cela permet notamment d’avoir une idée de l’efficacité des efforts de sensibilisation aux dangers de l’insécurité routière. Ainsi, la commune pourra renforcer ses actions ou au contraire, les réduire.

De ce fait, le radar pédagogique constitue pour les collectivités un levier de choix dans la lutte contre l’insécurité routière. Installé à proximité de certains lieux sensibles comme les écoles et les hôpitaux, le radar est également d’une grande utilité. En effet, le message affiché permet aux automobilistes de se rendre compte qu’ils doivent désormais redoubler de prudence. Cela permet donc de préserver davantage la sécurité des personnes dites fragiles.

Fonctionnement du radar pédagogique

En réalité, le mode de fonctionnement du radar pédagogique est quasiment identique à celui de son homologue traditionnel. En effet, cet appareil calcule la vitesse des véhicules entrant dans son champ d’action. Cependant, le radar pédagogique se distingue de la version classique par un élément non négligeable.

Ici, les conducteurs en infraction ne sont pas flashés et ne subissent aucune sanction. A contrario, ils sont sensibilisés sur les risques qu’ils représentent pour eux-mêmes et pour les autres usagers. Cette particularité fait du radar un outil de prévention plus que de répression.

Lisez aussi cet article :   Quand allumer les feux de navigation ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

1 × deux =

Derniers articles